L'Uniopss, membre permanent de la nouvelle Commission « bientraitance-maltraitance »

L’Uniopss a été retenue pour être membre permanent de la nouvelle Commission de promotion de la bientraitance et de lutte contre la maltraitance des personnes vulnérables, créée le 19 février dernier.

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, et la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, ont installé le 19 février la Commission de promotion de la bientraitance et de lutte contre la maltraitance des personnes vulnérables, une instance conjointe entre le Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA) et le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH). Cette commission sera présidée par le conseiller d’État Denis Piveteau, ancien directeur de la CNSA. Elle devrait  proposer des mesures de protection en direction des personnes des personnes âgées ou en situation de handicap.

Laurène Dervieu, conseillère technique « Autonomie et Citoyenneté des personnes âgées et des personnes en situation de handicap » à l’Uniopss, représentera l'Union à cette commission, en tant que titulaire permanente.