L’Uniopss permet à une centaine d’enfants de vivre une journée à Disneyland

Le 4 octobre dernier, à l’occasion de son 70e anniversaire, l’Uniopss, en collaboration avec Eurodisney et la Mairie de Paris, a permis à une centaine d’enfants accompagnés par plusieurs de ses adhérents nationaux  de vivre une journée à Eurodisney. Une initiative placée sous le signe du partage.

Favoriser l’accès aux loisirs pour tous, donner à des enfants modestes ou en situation de handicap la possibilité de vivre une journée de divertissement comme tout enfant ordinaire, encourager la rencontre : tels furent les objectifs de l’Uniopss, en prenant l’initiative d’inviter une centaine d’enfants accompagnés par plusieurs de ses adhérents nationaux à Disneyland Paris, à l’occasion de ses 70 ans.

Un défi largement relevé. Attendus sur place en milieu de matinée, les enfants accompagnés par des adhérents historiques de l’Union - l’APF, l’Armée du Salut, OSE, l’ESSOR, Emmaüs Solidarité et les Apprentis d’Auteuil - ont certes pu vivre une journée magique, mais surtout faire l’expérience de la rencontre et de l’échange. Comme l’a très justement souligné Patrick Doutreligne, président de l’Uniopss, qui s’est adressé aux enfants lors de son discours d’accueil, au moment du déjeuner :

vous êtes issus d’horizons divers, avec des convictions et des situations diverses. Vous êtes accompagnés par des associations différentes et pourtant, vous êtes tous là assis autour de la même table. Vous êtes un symbole du vivre ensemble dont les adultes devrait s’inspirer

Une phrase qui résume à elle-seule la philosophie de l’Uniopss depuis son origine, qui a toujours souhaité rassembler les associations de solidarité, en dépit de leurs différences et dresser des passerelles avec les pouvoirs publics. Le 4 octobre dernier, 70 ans après sa création, cette doctrine s’est traduite de la plus belle manière…