L’Uniopss se mobilise contre la précarisation des personnes en situation de handicap

Dans une pétition lancée le 10 octobre dernier sur le site change.org, l’Uniopss, accompagnée de plusieurs de ses adhérents nationaux - l’APF, l’Unafam et Santé mentale France notamment - dénonce la politique gouvernementale en matière de handicap et notamment la perte substantielle du pouvoir d’achat des personnes concernées.

Selon ce document, plus de 500 000 personnes en situation de handicap ou atteintes de maladies invalidantes seront partiellement ou totalement exclues des avancées, encore timides et différées dans le temps, que constituent les revalorisations de l’AAH et de la prime d’activité annoncées récemment. Concernant l’AAH par exemple, « le gouvernement a décidé le gel du plafond de ressources appliqué au couple sans répercuter la hausse annoncée dans le plafond. Mécaniquement, les couples ne bénéficieront donc pas d’augmentation de leur pouvoir d’achat, ces nouveaux modes de calcul neutralisant la revalorisation. »

Pour les signataires de cette pétition, « ces décisions inadmissibles, sont contradictoires avec les engagements du président de la République pour l’amélioration du pouvoir d’achat de TOUTES les personnes en situation de handicap ».

Pour plus d’informations et pour signer la pétition : https://www.change.org/p/handicap-maladie-stop-precarite