Stratégie nationale de santé : l'Uniopss reste mobilisée !

Alors que le gouvernement a officialisé fin décembre par décret la Stratégie nationale de santé, l’Uniopss regrette de ne pas avoir été écoutée sur plusieurs points et entend continuer à défendre ses positions…

La Stratégie nationale de santé pour la période 2018-2022 a été officialisée par décret le 29 décembre dernier. En octobre, l’Uniopss avait porté une contribution et participé à l’élaboration de l’avis de la Conférence nationale de santé (CNS) rendu le 23 novembre. Elle constate avec regret que cet avis a été peu pris en compte par le gouvernement.

Elle déplore notamment que l’objectif de généralisation du tiers-payant qu'elle avait porté et qui était également souhaité par le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale (CNLE) ne soit pas inscrit dans le texte définitif.  Seule, une remarque de l’avis de la CNS a été prise en compte concernant l’emploi du terme « usagers » à la place de « citoyen ». Les autres recommandations n'ont en revanche pas été reprises. L’Uniopss continuera de se mobiliser pour améliorer l’accès aux soins de l’ensemble de la population, notamment par des propositions complémentaires au Plan d’Accès aux soins présenté en octobre par la ministre des Solidarités et de la Santé.

Pour plus d’informations, consultez la fiche de l’Uniopss