L'Uniopss développe les solidarités
Depuis 1947, l’Uniopss (Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux) unit, défend et valorise le secteur non lucratif de solidarité. Elle porte auprès des pouvoirs publics la voix collective des associations sanitaires et sociales. Présente sur tout le territoire au travers de 22 Uriopss (Unions régionales) et de plus de 100 fédérations, unions et associations nationales, l'Uniopss regroupe 25.000 établissements et services du monde de la solidarité et 750.000 salariés (soit environ 75% du total)
Nos missions :
  • Organiser une analyse, une concertation et une représentation transversales aux secteurs de l'action sanitaire et sociale (personnes âgées, personnes handicapées, enfance, jeunesse et famille, lutte contre la pauvreté et l’exclusion, santé…).
  • Valoriser le secteur non lucratif de solidarité, en France et en Europe, en contribuant à sa modernisation
  • Veiller aux intérêts des personnes vulnérables et fragiles dans l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques sociales, et faire le lien entre l'État, les pouvoirs publics territoriaux et les associations de solidarité.
Les valeurs qui nous rassemblent :
  • primauté de la personne
  • non lucrativité et solidarité,
  • participation de tous à la vie de la société,
  • innovation dans les réponses sociales, alimentée par l'observation des besoins.
Nos Actions
Réagir à l'actualité, construire des propositions
L'Uniopss analyse les informations issues du terrain ainsi que l'actualité politique et réglementaire au sein des 11 commissions thématiques qu'elle anime, pour identifier les enjeux prioritaires du secteur et les actions à mener. Pour l’Uniopss, il est essentiel de penser la solidarité de manière globale, en dépassant les approches strictement sectorielles.
Anticiper pour mieux agir
Sa mission de prospective permet à l'Uniopss de se dégager de l'emprise de l'actualité, pour participer pleinement à l'analyse transversale des phénomènes sociaux qui influent sur le secteur. Elle s'appuie sur la compétence de chercheurs et d'universitaires d'horizons et de sensibilités divers.
Animer la réflexion, partager les savoirs, offrir un appui technique
Afin d'aider les responsables des établissements et services dans l'exercice de leurs missions, l'Uniopss rédige des ouvrages, des guides pratiques, réalise des outils multimédias, et diffuse "Union Sociale", le mensuel d’information du réseau Uniopss-Uriopss.
Elle organise par ailleurs des journées d'étude thématiques et des colloques ainsi qu’un congrès tous les trois ans.
Représenter l'ensemble du secteur sanitaire, médico-social et social auprès des pouvoirs publics et de l'opinion
L'Uniopss porte les valeurs et les positions que ses adhérents ont collectivement choisi de défendre, au travers d'actions de lobbying, en déposant des amendements, en éditant des plates-formes politiques, en faisant entendre sa voix dans les groupes de travail nationaux et européens au sein desquels elle est représentée.
Enfin, l'Uniopss assure la coordination et le secrétariat de la Semaine Bleue : semaine nationale des retraités et personnes âgées.
L'Uniopss développe les solidarités
Les adhérents de l'Uniopss, des Uriopss et des adhérents nationaux sont des personnes morales à but non lucratif et des établissements et services qui leur sont attachés.
Il peut s'agir de fédérations et de leurs représentants locaux, de personnes morales uniques d'implantation nationale, internationale, ou locale (régionale, départementale, municipale, etc.)
Ces structures ont en commun d'agir dans le secteur sanitaire, social et médico-social, auprès de personnes exclues, ou en situation de précarité, de personnes malades, handicapées, âgées ou encore auprès de familles, d'enfants ou d'adolescents en difficulté.
Type de structures adhérentes de l'Union :
  • Services d'aide à domicile ;
  • centres de santé ;
  • centres hospitaliers ;
  • centres de cure ;
  • centres de soins ;
  • ESAT et ateliers protégés ;
  • MAS ;
  • SSIAD ;
  • centres d'adaptation de réinsertion et de rééducation par le travail ;
  • centre d'hébergement ;
  • centres d'hébergements et de réinsertion sociale ;
  • boutiques de solidarité ;
  • entreprises d'insertion ;
  • appartements thérapeutiques ;
  • centres de formation ;
  • foyers de vie ;
  • foyers médicalisés ;
  • établissements d'hébergement pour personnes âgées ;
  • maisons d'enfants à caractère social ;
  • centres maternels ; crèches ;
  • haltes-garderies,
  • etc...